SE SOIGNER AVEC DES PLANTES

lundi 18 décembre 2017
par  BSO5
popularité : 21%

Le dimanche 29 octobre 2017, Bio sur Orne a organisé un atelier, animé par Virginie DANIAUD, productrice-cueilleuse de plantes médicinales, installée à La Carneille (Orne).

Dans un premier temps, Virginie a présenté aux 11 participants la profession de PAYSAN HERBORISTE (producteur/ cueilleur/ transformateur de plantes médicinales), ainsi que la formation permettant de maîtriser ces compétences.

Elle a ensuite présenté quelques plantes communes dans nos jardins ou alentours, ainsi que leurs propriétés.
En voici quelques exemples :
- la lavande, anti-inflammatoire et relaxante,
- la feuille de mûre, astringente (maux de gorge, diarrhées),
- le thym qui renforce les défenses immunitaires,
- l’ortie, reminéralisante (fortifiante, purifie le sang, lutte contre l’arthrose),
- le coquelicot (sommeil).

Pour compléter cette 1ère partie théorique, Virginie a expliqué les différentes façons de conserver les végétaux pour s’en servir toute l’année :
- le séchage, qui permet ensuite l’utilisation des plantes en tisanes ou décoctions,
- les sirops de plantes fraîches,
- les alcoolatures ou teintures-mères (extraction des principes actifs des plantes dans de l’alcool et de l’eau),
- les macérats huileux
- les baumes

Après un repas partagé, les participants sont passés à la pratique en fabriquant un « Baume à bobos », aux propriétés désinfectantes, cicatrisantes et apaisantes, utile en cas de brûlures, coups de soleil, mycoses, eczéma.

RECETTE DU « BAUME À BOBOS » - calendula / lavande / sauge sclarée
Diffusée avec l’aimable autorisation de Virginie Daniaud.

Ingrédients pour 4 à 5 petits pots :
- 13 grammes de cire d’abeille en paillettes (se trouve en magasin bio)
- 87 grammes d’huile végétale de consommation courante : olive, colza, tournesol… ou macérat huileux de calendula.
- 23 gouttes d’huiles essentielles en tout, de lavande et sauge sclarée + calendula si on a utilisé de l’huile simple au lieu du macérat huileux.

1/Dans un récipient supportant la chaleur, mélanger la cire d’abeille et l’huile (ou le macérat huileux).
2/ Faire fondre au bain-marie
3/ Ajouter les huiles essentielles
4/ Verser dans des petits pots et boucher

Ce baume se conserve environ 1 an, à température ambiante et à l’abri de la lumière. Il peut être utilisé sans risque par les enfants pour les petits bobos du quotidien.

Virginie Daniaud,
Tisanerie Herbe au Vent, le Presbytère, La Carneille, 61100 Athis Val de Rouvre

http://tisanerieherbeauvent.wixsite.com


Brèves

24 février 2016 - Gilles Deleuze

"Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister."

4 janvier 2016 - Isaac Newton

"Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts."

15 décembre 2014 - George Bernard Show

"La science est la nouvelle religion et le désinfectant son eau bénite."

4 novembre 2014 - Jean-Pierre Dupuy

"Il faut penser la catastrophe comme ayant déjà eut lieu, pour avoir une chance de (...)

12 mai 2014 - Paul Valéry

"La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde."