EVENEMENTS


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 5 avril 2018
par  Fred

Bourse d’echange et vente de plants

10h 18h
jardins dans la ville

jeudi 21 décembre 2017
par  Fred

LIVRE HUMUSATION

Quand vous aurez lu ce petit livret, et même avant la fin, vous comprendrez que l’idée est bien, qu’elle a du sens et de la vie.

dimanche 10 décembre 2017
par  BSO4

La Tuilerie fête le solstice d’hiver !

La Chèvrerie de la Tuilerie (à la Lande de Goult) a décidé de fêter le solstice d’hiver.
Une manière poétique d’entrer dans la trêve hivernale, le repos des chèvres et des chevriers... mais surtout fêter le retour de la lumière !!!
Alors si le cœur vous en dit... rendez-vous le 21 décembre à la tombée du (...)

dimanche 10 décembre 2017
par  BSO4

Invitation au BarBar d’ATN

L’association Arts Terre Native vous convie au BarBar le 16 décembre, au lieu dit "La Saussaye" à Saint Nicolas des Bois.
L’occasion de découvrir les projets passés et futurs de l’asso ATN, dont certains en lien avec l’asso Née Bulleuse.
Vous êtes attendus à 17h00 pour l’ouverture du BarBar.
Dès 18h00 (...)

samedi 9 septembre 2017
par  Fred

Marché déjeunatoire à la chèvrerie

Dimanche 17 sept. (matin et midi) : Ferme Terre de Liens de la TUILERIE (La Lande de Goult)
Dans le cadre de la manifestation Manger bio et local c’est l’idéal portée par Agrobio Cécile, Cédric et le groupe local organisent le dimanche 17 septembre un marché déjeunatoire à la (...)

Brèves

8 avril 2015 - Manfred Siebker, ancien membre du "club de Rome"

"Aucune loi naturelle ne dit qu’un surcroît de compréhension, de connaissance, de beauté, de joie (...)

23 juillet 2014 - Gaston Berger

"Demain est moins à découvrir qu’à inventer."

15 février 2014 - Sous-commandant Marcos

"Si ta révolution ne sait pas danser, ne m’invite pas à ta révolution."

22 octobre 2013 - Walter Kubilius (1918 - 1993), écrivain

"Le libre arbitre est une illusion. Il est synonyme de perception incomplète."

4 avril 2013 - Sénèque, philosophe

"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous (...)