Conférence de Francis Busigny - Compte rendu

Présentation des travaux de Joseph Orszagh
mercredi 29 mai 2013
par  Fred
popularité : 11%

Compte rendu de la conférence de Francis Busigny
qui a eu lieu le 23 mars 2013 à l’Ecosalon d’Argentan.

Elle était intitulée « La fin du tout à l’égoût : 50 ans de travail, d’expérimentations, de recherche de Joseph Orszagh
(épuration individuelle Traiselect, toilettes sèches TLB, utilisation eau de pluie Pluvalor) »

Francis Busigny a évoqué et développé quatre aspects majeurs de l’eau et du traitement des eaux à l’aide de vidéos faites par Joseph Orszagh que vous pourrez retrouver sur le site www.eautarcie.org. (Les liens vers ces vidéos sont présentés dans le corps du texte ci dessous qui est un résumé personnel de la conférence).

Les quatre aspects évoqués, étroitement liés entre eux, sont les suivants : système de traitement des eaux écologique en remplacement du système de tout à l’égout (SAINECO), utilisation de l’eau de pluie dans la maison (PLUVALOR), le traitement des eaux grises (TRAISELECT) et utilisation des toilettes sèches à litière (TLB).

SAINECO

Le système de séparation des déjections ou des eaux des toilettes (eaux vannes) avec imprégnation en litière a les avantages suivants :

- RESSOURCE POUR LE SOL - Les matières fécales et l’urine contiennent une quantité importante de nourriture pour le sol. Il est difficile d’envisager un cycle durable de production alimentaire mondiale sans le retour de ces matières ; sauf en envisageant l’utilisation des engrais d’origine gaz/pétrole (source de pollution des nappes). Or cette capacité à nourrir le sol est très rapidement perdue au contact de l’eau (minéralisation au contact de l’eau). L’imprégnation permet de garder cette capacité nourricière.
- STRUCTURE IDÉALE – Les déjections deviennent une ressource pour le sol. Le mode de traitement est l’imprégnation cellulosique : mise en contact de l’urine et des matières fécales avec par exemple de la sciure, du papier ou carton, déchets verts (du broyat de bois, haies, tonte d’herbe, feuilles mortes). Il permet de garder la structure chimique idéale pour le sol, contrairement aux boues des stations classiques, qui même amendées, se comporte au mieux comme des engrais chimiques avec les nuisances qui en découlent.
- TOILETTE À LITIÈRE : LE PLUS EFFICACE - Le système des toilettes à litière (souvent connu sous l’appellation toilettes sèches) individuel est idéal car il met directement les matières fécales et l’urine en contact avec le carbone qui commence son cycle de compostage sans perdre ses qualités pour le sol. Le sol se nourrit beaucoup plus facilement avec du vivant.
- ALLER PLUS LOIN DANS LE TRAITEMENT – Le compostage puis l’imprégnation dans les sols permet de traiter un certain nombre de molécules (ex : hormones, résidus de médicaments, ...) qui dans le système classique sont rejetées dans les eaux de surface.
- ÉVITER LA DILUTION ET TRAITER/VALORISER FACILEMENT LES DÉJECTIONS - Les déjections des toilettes (eaux vannes ou fécales) sont traitées séparément soit par un conduit différent, soit directement par l’utilisation de toilettes a litière individuelles sans eau. Ces déjections représentent 95% de la masse de la pollution à traiter de la maison (médicaments, phosphore, azote et bactéries). La séparer le plus possible en limitant l’apport d’eau permet de la traiter et de la valoriser bien plus facilement et évite la dilution. En effet le mélange des déjections des toilettes avec les autres usages (lavabo, évier, douche et bain, lave linge, lave vaisselle aussi appelées eaux grises) crée une dilution par allant de 4 à 50, augmentant de tant le volume à traiter.
- TRAITEMENT AISÉ ET NATUREL DES EAUX GRISES - Les eaux grises alors séparées des eaux des toilettes peuvent aisément être traitées à l’aide du sol, de l’aération et de la lumière naturelle. (voir système Traiselect)
- MOINS D’EAU = MOINS DE PROBLÈME - Ces eaux grises des ménages et ce qu’elles contiennent ne sont un problème que si elles sont rejetées dans une autre eau (rivière, lac, mer). En cas d’infiltration dans le sol, les micro-organismes ont plus de temps pour s’occuper correctement de la destruction de la pollution.
- RESSOURCE en EAU – Ces eaux grises constituent une source importante pour l’irrigation des cultures.
- NON CONCENTRATION DE LA POLLUTION - Contrairement au système classique qui tend à concentrer la pollution en des points spécifiques et délicats (ex : rivières), ce traitement, et les diverses formes qu’il prend ou peut prendre, rend la pollution à traiter plus diffuse et facile à traiter pour l’environnement.
- PEU COUTEUX ET ADAPTABLE AU COLLECTIF - Le système individuel à toilette sèches est sensiblement peu couteux à l’installation et à l’utilisation. Le système peut être adapté au collectif et aux toilettes classiques. Le système collectif est peu couteux s’il est installé en amont ou en rénovation. (exemple sur le projet suivant http://www.domainedes3vallees.be/#!eau/c1082)
- PAS HORS-LA-LOI - La loi se trouve face à une nouveauté, mais la loi européenne prévoit en quelque sorte ce genre de nouveauté car elle permet tout système qui se montre meilleur pour la qualité de l’eau à la sortie de l’épuration. Avec le système Traiselect, il suffit simplement que des mesures soient faites par ceux qui veulent vérifier pour le constater.

PLUVALOR

La récupération d’eau de pluie pour la maison.

- Il est possible de produire de l’eau de bonne qualité pour la maison en récupérant l’eau de pluie. Pour cela il est nécessaire et possible de différencier :
a - l’eau de boisson et de préparation de la nourriture
b - l’eau pour les usages autres que nourriture (lave linge, lave vaisselle, lavabo, lavage des sols, arrosage, …)
- Si un raccordement avec un fournisseur d’eau est conservé, les deux systèmes doivent être clairement séparés.

Voir les liens suivants pour plus de détails (la vidéo http://www.eautarcie.com/index-fr.html et la page d’explication http://www.eautarcie.com/03a.html)

TRAISELECT

Traiter les eaux grises

Ce système permet à celui qui a séparé le traitement des déjections du reste des eaux, de traiter les eaux grises simplement et sans produits en obtenant une eau ’propre’ qui au passage a moins de nitrates que l’eau de distribution. Les moyens utilisés sont la décantation, la digestion par bactéries, la fermentation et l’absence d’air, filtre de racines, et lumière.
Il est préférable de se reporter à la vidéo pour plus de détails et une meilleure visualisation
http://www.eautarcie.com/index-fr.html et à la page descriptive http://www.eautarcie.com/04a.html

TLB

Les toilettes sèches de troisième génération

- Ce mode de valorisation/traitement des déjections est possiblement le plus efficace. La variante collective par imprégnation s’inspire de ce fonctionnement.

- Contrairement aux générations de toilettes sèches précédentes, les odeurs sont maitrisées par la réaction biologique avec la litière. D’où le nom TLB – Toilette à Litière Biomaîtrisée.
- Il n’y a pas plus d’odeurs que pour des toilettes classiques. Et comme pour des toilettes classiques, il peut y avoir des odeurs si le toilette est mal géré.
- La litière (déchets vert, sciure, papier, …) et les déjections sont à composter dans le carré de jardin avec les autres déchets compostables.
- Le compost obtenu peut être utilisé, après deux ans.
- Ce type de toilette ne consomme pratiquement pas d’eau.

Pour plus de détails voir la vidéo
http://www.eautarcie.com/index-fr.html
et la page explicative http://www.eautarcie.com/05a.html

EN GUISE DE CONCLUSION

Les déjections sont une ressource nécessaire dans un cycle pour la pérennité d’une production alimentaire mondiale et de conservation des sols.

Le système du tout à l’égout est dans la même logique du tout à la poubelle. Il ne met pas en place un tri sélectif en amont qui permet une nécessaire valorisation des déchets.

Il faut séparer le traitement des déjections et des eaux grises.

Trop d’eau crée des problèmes.

Plus on épure, plus on détruit l’environnement.

L’usage de l’eau de pluie peut être étendu à beaucoup plus d’usages que l’arrosage, voir à tous les usages.

Le mélange le plus précoce avec de la matière cellulosique est le plus efficace pour valoriser les déjections.

Mettre en œuvre les quatre aspects SAINECO, PLUVALOR, TRAISELECT et TLB permet d’être "eautarcique"/ en autarcie par rapport à la ressource en eau.

Pour en savoir plus sur Francis Busigny

- http://www.ziki.com/fr/francisbu+38835

- http://bonne-eau-bonne-terre.over-blog.com/

- www.domainedes3vallees.be

Pour en savoir plus sur Joseph Orszagh

- http://www.eautarcie.com/01b.html

Pour toute la documentation en 6 langues

- http://www.eautarcie.com/09d.html


ENTRE TEMPS (entre l’Ecosalon et la parution de cet article)

Le ‘’Clos convivial le VERGER’’ à Temploux en Belgique où 9 familles appliquent au quotidien, avec bonheur, tous les concepts de l’EAUTARCIE
à savoir PLUVALOR, TLB, TRAISELECT depuis plus de 7 ans, a reçu le Grand Prix du Public au concours de l’Inn’’eau’’vation AQUAPRIS EVENT 2013*, (sur plus de 30 dossiers présentés)

12 dossiers ont été présélectionnés par le jury, dont 2 des 3 dossiers proposés avec les solutions de EAUTARCIE (Pluvalor, Traisélect, TLB, Sainéco) par Francis Busigny et Jean Dallennes

A noter que ce public était composé de bureaux d’étude, d’universitaires, de représentants de collectivités locales et de grands acteurs, spécialistes en Eaux et Assainissement.

*Aquapris Event est organisé chaque année par la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille, le CD2E (association incontournable en région Nord-Pas de Calais), et la Communauté d’Agglomération de Saint-Omer.

En pièces jointes plus de détails sur ce dossier.

Francis Busigny intervient aussi ce week-end (30 mai au 21 juin) à l’Université de la Paix à côté de Fecamp à La Ferme d’Anneville, 76540 Sassetot le Mauconduit
Tel : 02 35 29 20 21 Email : tapovan@tapovan.com


Documents joints

Dossier V.E.R.G.E.R.
Dossier V.E.R.G.E.R.
Dossier V.E.R.G.E.R. 2
Dossier V.E.R.G.E.R. 2

Brèves

25 mars 2014 - Derek Rasmussen, conseiller auprès de l’assemblée élue qui représente les Iniuit du Nuvanut

"« Où voulez-vous être enterré ? » Toute civilisation indigène sait répondre à cette (...)

5 juillet 2013 - Jules Verne (écrivain français 1828 - 1905)

"C’est à force de répandre le bon grain, qu’une semence finit par tomber dans le sillon (...)

10 mars 2013 - Mahatma Gandhi

"La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non satisfaire la cupidité de (...)

17 décembre 2012 - Khalil Gibran

"Ami, n’imitez pas celui qui, assis devant l’âtre, regarde le feu mourir puis souffle en vain sur (...)

20 septembre 2012 - Proverbe chinois

"Si tu veux être heureux toute ta vie, fais toi jardinier."