GDE présentation du projet

site d’enfouissement à côté du Haras du Pin
mardi 5 juin 2012
par  Béatrice
popularité : 100%

Une réunion publique a été organisée le 23 mai dernier par les associations Sauvegarde des terres d’élevage et Nonant Environnement .

Voici les informations qui ont pu être données par les différents intervenants : Jean-Pierre VIEL Président de l’Anglo-normand, Aliette FORIEN Présidente de "Sauvegarde des terres d’élevage", Noëlle SANDOZ Présidente de « Nonant Environnement », Philippe DELAUNAY et Eric PUERARI membres de « Sauvegarde des terres d’élevage », Docteur Claude LESNE de la Faculté de médecine et Université Rennes 1, Brahim BOUFROU du Collectif des associations riveraines de G.D.E., Dominique WILLIAMS de N.P.C.B., Jean-Paul DORON de la Fédération de la pêche et de la protection des milieux aquatiques, René HAMEL de l’OREEAT.

  • Le site GDE à Nonant Le Pin sera un des plus gros site d’enfouissement en Europe avec 80 à 100 camions par jour qui déverseraient ces résidus pendant 17 ans. L’entreprise GDE a acheté 170 hectare de terre, dont 50 hectares serviraient à enfouir 2 500 000 tonnes de déchets automobile : cela correspond environ à un immeuble de 10/12 étages sur une surface de 25 terrains de foot !
  • Les déchets "RBA" (résidus de broyage automobile) sont constitués :
    • de composés organiques,
    • d’une forte teneur en métaux (du zinc, du plomb et aussi du chrome, du nickel, du cuivre ... des traces de cadmium et de mercure ...)
    • ainsi qu’une proportion importante de chlore.

Dans ces déchets il y a des produits toxiques volatiles et liquides qui en se mélangeant font des gaz et des acides qui peuvent percer les bâches de protection.

  • La Société G.D.E (Guy Dauphin Environnement) serait régulièrement mise en cause pour non respect des arrêtés d’autorisation (broyage de véhicules sans dépollution ni démontage, de matériaux interdits, rejets gazeux) et aurait été reconnue notamment dans le Calvados pour dépôt illégal de 100 000 tonnes de déchets dans la nature. L’entreprise GDE ne faisant apparemment pas le travail de recyclage ni de protection optimum des sites de stockage, des conséquences graves seraient à prévoir pour l’environnement :
    • Des risques existent pour la qualité de l’eau  : le site GDE sera implanté dans cette région qui est nommée château d’eau de la Normandie ; elle est traversée par de nombreuse rivières qui se jettent dans l’Orne dont la source est aux environ de Sées et l’embouchure à Ouistreham. Cet écosystème fragile est préservé par l’absence de traitements agricoles puisque dévolu à l’élevage depuis des temps très anciens. Or un ru traverse le site d’enfouissement, se jette dans la Dieuge qui rejoins l’Orne, qui mouillent les terres agricoles et d’élevage de tout le département et même du Calvados. Du fait de la mauvaise perméabilité des bâches, des risques de contamination de l’eau sont à envisager sérieusement.
    • Le problème de la pollution atmosphérique, émanant de ce site à ciel ouvert est également posé par les différents intervenants. Les retombées des fumées toxiques et des différents gaz polluants toucheraient les herbages alentour, mais aussi les régions du Perche, des villes de L’Aigle et alentour (selon les vents dominants).
  • 1000 hectares en bio dans la région seraient concernés ! et toute la filière équine, qui a une importance capitale dans l’animation et l’aménagement du territoire rural de l’Orne, (élevage de chevaux destinés aux courses - trotteurs français et pur-sang- et de chevaux de sport), est touchée !

Pour en savoir plus, 2 associations se sont constituées dans l’Orne contre ce projet :

- Nonant Environnement (présidente : Noelle SANDOZ noelle.sandoz [arobase] wanadoo.fr)

- Sauvegarde des terres d’élevage (présidente : Aliette FORIEN sauvagarde61 [arobase] yahoo.fr )

consultez leur site http://www.sauvegardedesterresdelevage.com

D’autres associations existent ailleurs en France :

- Collectif des associations riveraines de G.D.E. brahim.boufrou [arobase] orange.fr

- Nature et Patrimoine Centre Bretagne (N.P.C.B.), association créée en 1998 pour la protection de l’environnement en Centre Bretagne qui s’est opposée au projet d’installation de GDE à Plouray. d.m.williams [arobase] wanadoo.fr http://www.npcb.info

- ARDIMEA : Association de Refus des Déchets Industriels pour le Maintien de l’Environnement et de l’Agriculture à Guémené-Penfao en Bretagne (contre l’installation d’un site GDE). Présidente, Brigitte HEURTEL ardimea [arobase] laposte.net http://ardimea.over-blog.com/

- l’OREEAT (Observatoire Régional de l’Ecologie, de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire) hamel.rene [arobase] wanadoo.fr http://oreeat.viabloga.com/

- ACCID est une association loi 1901 qui a pour but de s’opposer à l’implantation d’un Centre de Stockage de Déchets Ultimes ou à tout autre type de décharge ou de stockages contrôlés http://accid.over-blog.com

- Association Arpal Limay http://respirezcestlimay.over-blog.com blog des riverains excédés par les nuisances générées par l’usine GDE de Limay


Brèves

15 octobre 2015 - Albert Einstein

"On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a (...)

12 mai 2015 - Etienne de la Boétie

"Pour que les hommes, tant qu’ils sont des hommes, se laissent assujettir, il faut deux choses (...)

6 juin 2014 - Gandhi

« Tant que la croyance subsistera qu’il faut obéir aux lois même quand elles sont injustes, (...)

23 mai 2014 - Charles Stépanoff, anthropologue

"Les nomades disent souvent qu’ils appartiennent aux lieux et non l’inverse."

30 décembre 2013 - Jean-Claude PIERRE

"La pire des pollutions est dans les têtes, c’est l’indifférence et la résignation."