Comment Faire des funérailles un acte réellement soutenable

76540 Sassetot le Mauconduit - 20 juin 2014
mardi 10 juin 2014
par  Fred
popularité : 100%

Alors que la crémation est un mode de funérailles de plus en plus utilisé en France et que la construction d’un crématorium pour répondre à cette demande est plus qu’en projet d’étude à Argentan, il nous a paru judicieux de faire echo à la réflexion déjà menée par certains via les journaux sur l’impact du mode de funérailles de tous sur l’environnement.

Nous ne sommes plus des millions sur terre mais beaucoup plus. La pression de chacun sur les ressources énergétiques et de matière, l’environnement, et sur les autres n’est pas à prendre à la légère. Nous sommes de plus à une époque où les décisions sur les funérailles sont prises à l’avance, jusqu’au type de musique. Il est donc possible de penser à ceux qui restent et d’agir pour eux.

Aussi nous relayons les réflexions de Francis Busigny et de Joseph Orszagh sur le sujet :

http://bonne-eau-bonne-terre.over-blog.com/2013/12/comment-faire-des-fun%C3%A9railles-un-acte-r%C3%A9ellement-soutenable.html

http://bonne-eau-bonne-terre.over-blog.com/2013/12/mourir-.en-donnant-la-vie-par-joseph-orsz%C3%A0gh.html

Francis Busigny interviendra lors de l’Université de la paix en Haute Normandie à Sassetot le Mauconduit 76540 près de Fécamp . Le programme et le détail des personalités se trouve en piece jointe. Le titre de sa présentation sera « La mort écologique » -

Pour mémoire, c’est la famille qui organise les obsèques et qui doit bien entendu respecter la volonté du défunt si celui-ci a exprimé une préférence entre les modes de funérailles.

Si ce n’est pas le cas, les proches sont invités à choisir des funérailles qui correspondent le mieux au défunt.

Il vaut mieux donc le faire savoir par écrit, au même titre que le don d’organe à la mort médicale constatée.


Documents joints

PDF - 1.3 Mo
PDF - 1.3 Mo

Brèves

24 février 2016 - Victor Hugo

"C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches."

13 février 2015 - James Hillman, psychiatre

"La nature meurt, parce que la culture meurt."

25 août 2014 - Goethe

"Rien n’est aussi terrible que de voir l’ignorance en action."

7 février 2014 - Lady Bird Johnson, Première dame des États-Unis de 1963 à 1969

"L’espoir fleurit là où fleurissent les fleurs."

11 septembre 2013 - Jacques Prévert

"Ne se mettre à genoux que pour ramasser une fleur"