AGENDA 21 - c’est quoi

Argentan
lundi 2 mars 2015
par  Fred
popularité : 10%

L’agenda 21 est un terme issu de la conférence de Rio en 1992 et son texte fondateur a 27 principes. http://www.vulbens.fr/_son_origine.html

Ce qu’on y trouve de nouveau par rapport aux politiques menées jusque là (en tout cas en France), c’est l’intégration du volet environnemental (les autres mesures ou les deux autres piliers (économique et social) étant abordées depuis un certain temps dans les pays européens).

Ce sont donc les aspects économiques et sociaux qui sont LIES aux aspects environnementaux de long terme. Aussi il apparaît que ce sont les mesures environnementales qui doivent être mises en valeur en vérifiant qu’elles sont viables socialement et économiquement. En France, pour ce qui est des deux autres piliers, il s’agit dans beaucoup de cas de continuer les progrès mis en place. D’ailleurs sur ces deux piliers il existe dans la majorité des cas en France beaucoup de structures et d’élus qui s’occupent de ces aspects.

Les Agendas 21 ont des déclinaisons à différents niveaux (National, Régional, Départemental, CDC et villes). Ils sont facultatifs. Ils sont basés sur une participation des citoyens lors de leur élaboration ainsi que lors de leur déroulement. Les politiques ont donc un engagement de présenter les résultats sur les points ou actions qu’ils ont votés.

La ville d’Argentan et la CDC du pays d’Argentan avaient mis en place uneun Agenda 2011-2014 dont les réunions de préparation ont eu lieu en 2010. Pour le moment aucun bilan final n’a été présenté pour cette période et aucune réunion de préparation n’a été mise en place pour une période 2015-2018.


Brèves

15 octobre 2015 - Albert Einstein

"On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a (...)

12 mai 2015 - Etienne de la Boétie

"Pour que les hommes, tant qu’ils sont des hommes, se laissent assujettir, il faut deux choses (...)

6 juin 2014 - Gandhi

« Tant que la croyance subsistera qu’il faut obéir aux lois même quand elles sont injustes, (...)

23 mai 2014 - Charles Stépanoff, anthropologue

"Les nomades disent souvent qu’ils appartiennent aux lieux et non l’inverse."

30 décembre 2013 - Jean-Claude PIERRE

"La pire des pollutions est dans les têtes, c’est l’indifférence et la résignation."